fbpx

Savez-vous bien faire pipi ?

Savez-vous bien faire pipi ?

Faire pipi : tout un art !
Réflexe aussi naturel que celui consistant à enfiler une culotte le matin ou à se jeter sur le chocolat en cas de fringale, uriner dans les règles de l’art réclame pourtant un certain savoir-faire. Et, n’en déplaise à celles qui pensent maîtriser leurs mictions comme personne, le moment est venu de remettre les vessies à l’heure.

 

Commandement n°1 : de te retenir, tu éviteras.

Notez-le une bonne fois pour toutes : la procrastination est le pire ennemi de la vessie, où des colonies entières de bactéries barbotent gentiment en attendant leur heure. Fini, donc, le sempiternel « Il faut que j’aille faire pipi… Il faut VRAIMENT que j’aille faire pipi, là…. Bon, j’irai plus tard ! » et place au « Ouh la ! Pipi, vite ! MAINTENANT ! »   

 

Commandement n°2 : bien assise, tu te positionneras.

Apprenties gymnastes, merci d’oublier d’emblée le pipi debout, à califourchon sur la lunette ou en lévitation au-dessus de la cuvette. Le petit coin n’est pas de première fraîcheur ? Faites place nette afin de pouvoir poser votre séant. Et si, vraiment, l’envie survient en pleine forêt, on prend appui dos à un arbre ou en posant ses avant-bras sur les genoux. Une vessie heureuse est une vessie correctement vidée.    

 

Giphy

 

Commandement n°3 : de pousser, tu t’empêcheras.

Jusqu’à preuve du contraire, une miction digne de ce nom ne se mesure ni à son jet dru, ni à sa vitesse de pointe. En résumé, mesdemoiselles/mesdames : les JO de l’urine n’existent pas. Heureusement pour le périnée – ce muscle soutenant votre vessie tel un hamac – qui n’apprécie guère les poussées abdominales et autres ventres à la perpendiculaire. Gare aux fuites urinaires et aux douleurs pelviennes pouvant en découler !       

 

Commandement n°4 : ultra-détendue, tu urineras.

Aux WC, tout est permis ! Musique zen, appli de relaxation, robinet ouvert pour stimuler la miction, et même magazine de déco ou de jardinage, à partir du moment où vous vous soulagez sans stress.   

 

Commandement n°5 : dans le bon sens, tu t’essuieras.

On le rabâche à nos enfants en l’oubliant parfois : le papier toilette va de l’avant vers l’arrière…pas l’inverse !   

 

giphy

 

Forte de ces cinq préceptes, vous pouvez désormais vaquer à vos occupations. Et – pourquoi pas ? – en profiter pour faire un crochet par le petit coin !

 

 

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *