Qu'est-ce que la rééducation périnéale ?

rééducation périnéale de la femme
Une femme qui vient d’accoucher ou faisant face à des fuites urinaires sera amenée à suivre des séances de rééducation périnéale auprès d’une sage-femme ou d’un kinésithérapeute.

La rééducation périnéale consiste d’une part à renforcer les muscles et d’autre part à travailler leur coordination, jusqu’à ce que celle-ci devienne réflexe. Il s’agit bien souvent en réalité d’une éducation. Les événements de la vie peuvent modifier cette coordination et il faut donc la réapprendre.

La rééducation périnéale se fait en cabinet, 1 ou 2 fois par semaine.  Très souvent prescrite après un accouchement, il est tout à fait possible de demander au cours de sa vie à son médecin de nouvelles séances de rééducation périnéale. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre gynécologue, sage-femme ou masseur-kinésithérapeute qui saura vous conseiller.

Il existe plusieurs techniques de rééducation périnéale. Les principales qui pourront vous être proposées sont les suivantes :

  • Rééducation manuelle

Par un toucher vaginal, effectué avec délicatesse, le thérapeute vous aide à prendre conscience de votre contraction périnéale en vous guidant sur votre manière de contracter. Cette rééducation peut être associée à des exercices de visualisation.

  • Électrostimulation

Quand vous ne parvenez plus à contracter le périnée sur toute sa profondeur, une sonde introduite dans votre vagin envoie un courant de faible intensité pour stimuler la fibre musculaire de votre plancher pelvien. Le courant électrique peut être associé à une contraction volontaire qui va davantage renforcer la tonicité de votre périnée.  

  • Biofeedback

Afin d’appréhender directement la contraction de votre plancher pelvien, une sonde vaginale détecte quand vous contractez et représente en temps réel vos efforts sur un écran. Peu à peu, vous prenez conscience du lien entre le curseur à l’écran et vos contractions.

  • Travail à la maison

Votre thérapeute vous proposera de reproduire des exercices spécifiques à domicile. Ce travail personnel est primordial si l’on veut obtenir un bon résultat. * Rassurez-vous il n’excède pas quelques minutes par jour.

* Rééducation périnéale féminine mode d'emploi, Sandrine Galliac Alambari

Pour aller plus loin...