Chez des managers : amélioration de la mémoire de travail et de l’attention après 10 mn de cohérence cardiaque en biofeedback

Dix-huit managers seniors exposés au stress au travail et déclarant avoir un haut niveau de stress dans leur vie ont été répartis en deux groupes. Les uns ont pratiqué le biofeedback sur la variabilité du rythme cardiaque (VRC), les autres visualisaient aussi la courbe de VRC mais sans avoir de consigne à exécuter ; pendant une durée de 10 mn. Pendant cette intervention, on a également mesuré leur électroencéphalogramme (EEG). Avant et après cette intervention, ils ont tous subi un test de stress cognitif important (stroop test).

Pendant l’intervention de biofeedback ou de visualisation, l’EEG montre que les deux groupes sont relaxés et ont un effort mental réduit.

Après intervention, le groupe biofeedback a amélioré sa vitesse de réaction lors du test de stress par rapport au groupe contrôle, sans pour autant faire plus d’erreurs. Par conséquent, les auteurs en déduisent que les exercices de biofeedback ont permis une amélioration de la mémoire de travail et de l’attention.

Mots-clefs : stress ; cognitif, biofeedback ; variabilité du rythme cardiaque ; mémoire ; attention ; relaxation ; vitesse de réaction ; cohérence cardiaque

Gabriell E. Prinsloo et al., « The Effect of a Single Session of Short Duration Heart Rate Variability Biofeedback on EEG: A Pilot Study. », Appl Psychophysiol Biofeedback 38, no 1 (mars 2013): 45–56, doi:10.1007/s10484-012-9207-0; Gabriell E. Prinsloo et al., « The Effect of Short Duration Heart Rate Variability (HRV) Biofeedback on Cognitive Performance during Laboratory Induced Cognitive Stress », Applied Cognitive Psychology 25, no 5 (1 septembre 2011): 792‑801, doi:10.1002/acp.1750.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *