Un programme d’entraînement à la résilience incluant la cohérence cardiaque réduit le stress physiologique et psychique chez des officiers de police - Urgotech

Un programme d’entraînement à la résilience incluant la cohérence cardiaque réduit le stress physiologique et psychique chez des officiers de police

Quarante-trois officiers de patrouille, 12 détectives, 9 officiers de bureau sont répartis dans un groupe suivant un programme incluant de la cohérence cardiaque (28) et dans un groupe contrôle (21). Le groupe cohérence cardiaque a 3 séances de 4h sur un mois. Les deux groupes sont exposés à des scenarii stressants avant et après le programme. A la fin du programme, on constate dans le groupe cohérence cardiaque une amélioration des symptômes de stress, une amélioration des composantes physiologiques cardiaques. Les participants du groupe cohérence cardiaque déclarent également mieux gérer leur stress et leurs émotions ainsi que d’avoir constaté une amélioration du sommeil. De plus, ces participants disent avoir recours à la méthode pendant les expositions au stress et on constate chez eux une récupération post-stress plus rapide des paramètres physiologiques.

Mots-clefs : police ; cohérence cardiaque ; stress ; variabilité du rythme cardiaque ; émotions ; sommeil ; récupération

Rollin McCraty et Mike Atkinson, « Resilience Training Program Reduces Physiological and Psychological Stress in Police Officers », Global Advances in Health and Medicine 1, no 5 (novembre 2012): 44‑66, doi:10.7453/gahmj.2012.1.5.013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *