Hypertension et cohérence cardiaque - Urgotech

Cohérence cardiaque : L'exercice de respiration qui limite les risques associés à l’hypertension

Bien que souvent silencieuse pour le patient, l'hypertension artérielle lui fait encourir des risques graves : infarctus, AVC, insuffisance rénale… C'est pourquoi, en complément d'un traitement médicamenteux, le patient est incité à adopter un ensemble de réflexes quotidiens, aux premiers rangs desquels on trouve :

Un régime pauvre en sel

L'arrêt du tabac

Maîtriser son stress

Faire de l'exercice

Pourquoi les hypertendus doivent apprendre à maîtriser leur stress

L'hypertension consiste en une pression sanguine anormalement haute dans les artères. Les risques associés à cette pathologie sont particulièrement présents en situation de stress, où la pression artérielle augmente encore un peu plus tandis que le diamètre des voies de circulation sanguine lui se rétracte sous l’effet de l’adrénaline.

Cela peut donc causer une occlusion ou une lésion de l'artère allant au coeur (infarctus) ou au cerveau (AVC). Un stress chronique aura quant à lui pour conséquence d’aggraver l'hypertension dans le temps.

Apprendre à maîtriser les petits événements stressants du quotidien doit donc faire partie de la liste des résolutions à adopter par les hypertendus. Moins connue que le sport, la méditation ou le yoga, la cohérence cardiaque a démontré ses bienfaits sur l'hypertension.

Limiter l'impact du stress sur le coeur grâce à la cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est une méthode de gestion du stress visant à maintenir une balance du système nerveux autonome (celui qui commande le coeur en particulier) entre stimulation et relaxation, au travers d'exercices de respiration. En effet la pratique de ces exercices respiratoires permet à la fois un meilleur contrôle des émotions négatives et un entraînement du coeur à s’adapter aux variations d'activité physique ou psychique.

L’objectif de l’apprentissage de la cohérence cardiaque est double :

Etre détendu au quotidien pour limiter la tension artérielle

Savoir gérer un événement stressant

Il a été démontré que la cohérence cardiaque améliore le pronostic des patients présentant une maladie coronarienne. En 2012, une étude scientifique a démontré sur 62 patients que 5 minutes de cohérence cardiaque avait permis une diminution immédiate de leur tension artérielle*.

En 2010*, 65 sujets hypertendus ont suivi pendant 4 semaines un entraînement à la relaxation basé, soit sur la relaxation autogène soit sur la cohérence cardiaque. A l’issue du traitement, les patients ayant pratiqué la cohérence cardiaque présentaient une réduction de leur pression sanguine plus forte, alors qu’aucune amélioration n’avait été constatée dans le groupe contrôle.

Notre responsable scientifique vous explique l'effet de la cohérence cardiaque sur votre corps :

URGO Feel - Quel programme d'entraînement à la cohérence cardiaque pour les hypertendus ?

L'application URGO Feel développée par Urgotech vous guide dans la réalisation de ces exercices de cohérence cardiaque : en inspirant lorsque le curseur de l'application monte et en expirant lorsque le curseur redescend. Rien de plus simple !

Elle est couplée à un capteur de fréquence cardiaque placé au bout du doigt permettant de mesurer votre cohérence cardiaque.

Nous recommandons aux hypertendus de réaliser 15 à 20 minutes d'exercice quotidiennement, en une seule, ou plusieurs fois (3 séances de 5 minutes par exemple). Peu contraignants, vous pourrez réaliser ces exercices à tous moments : le matin au lever, dans les transports, ou le soir afin de vous endormir plus facilement. Grâce au score affiché par l'application en fin d'exercice, vous pourrez observer de rapides progrès qui vous pousseront à poursuivre la pratique de la cohérence cardiaque.

Le capteur URGO Feel pour pratiquer la cohérence cardiaque est disponible au prix de 90€.

Références études scientifiques :

Abdullah A. Alabdulgader, « Coherence: A Novel Nonpharmacological Modality for Lowering Blood Pressure in Hypertensive Patients. », Glob Adv Health Med 1, no 2 (mai 2012): 56–64, doi:10.7453/gahmj.2012.1.2.011.

Robert P. Nolan et al., « Behavioral Neurocardiac Training in Hypertension: A Randomized, Controlled Trial. », Hypertension 55, no 4 (avril 2010): 1033–1039