Meilleure gestion des crises d’asthme et diminution du recours au médicament chez de enfants asthmatiques suivant un entraînement à la cohérence cardiaque

Quatre-vingt-quartorze personnes asthmatiques sous dose minimale de médicament sont réparties en quatre groupes : cohérence cardiaque et technique de respiration ; cohérence cardiaque seule ; biofeedback placebo ; contrôle sans prise en charge supplémentaire. Les trois groupes « actifs » ont suivi une séance de 20 mn par semaine et un entraînement quotidien à domicile de 20 mn pendant 10 semaines. On constate une diminution de l’utilisation de médicament dans tous les groupes ainsi que des symptômes de l’asthme sauf le groupe contrôle et cette diminution est plus forte dans les groupes comportant la cohérence cardiaque. Dans ces groupes-là, la sévérité de l’asthme est diminuée. Par ailleurs, on observe également dans ces groupes une amélioration de la résistance respiratoire à 6Hz (technique d’exploration fonctionnelle respiratoire).

Mots-clefs : asthme ; cohérence cardiaque ; résistance

Paul Lehrer et al., « Heart Rate Variability Biofeedback: Effects of Age on Heart Rate Variability, Baroreflex Gain, and Asthma. », Chest 129, no 2 (février 2006): 278–284, doi:10.1378/chest.129.2.278; Paul M. Lehrer et al., « Biofeedback Treatment for Asthma. », Chest 126, no 2 (août 2004): 352–361, doi:10.1378/chest.126.2.352.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *