Diminution de l’anxiété liée à l’hospitalisation par la cohérence cardiaque en biofeedback

Dix sujets sains sont invités à passer une nuit en laboratoire pour analyser leur sommeil par polysomnographie. Cinq d’entre eux sont équipés d’un dispositif portable de cohérence cardiaque et l’utilisent 30 minutes avant le coucher au laboratoire. On observe chez ces sujets une plus faible anxiété en salle de laboratoire avant la nuit et également un meilleur sommeil. Les auteurs concluent que ce dispositif peut participer à mieux adapter les patients à l’environnement de laboratoire pour des polysomnographies.

Mots-clefs : anxiété, cohérence cardiaque ; sommeil ; ponctuel

Matthew R. Ebben, Vadim Kurbatov, et Charles P. Pollak, « Moderating Laboratory Adaptation with the Use of a Heart-Rate Variability Biofeedback Device (StressEraser). », Appl Psychophysiol Biofeedback 34, no 4 (décembre 2009): 245–249, doi:10.1007/s10484-009-9086-1.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *